AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

» it's just a moment of change ♦ Aphrodite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Age : 26
Vie depuis le : 31/01/1992
Arrivée à SF depuis : 19/07/2010
J'ai posté : 258
Localisation : Sûrement là où tu n'es pas très cher ami...
Occupations : Si je te demande si ça te regarde tu m'en voudras ?
Humeur : Est-ce que je t'ai demandé si ta mère allait bien ?
Célébrité : Ian Somerhalder
© Credit : shiya (avatar) :: amy. (gif) :: icons (lj)


MY MAGIC BOOK
Camps: Neutre
Pouvoirs:

MessageSujet: » it's just a moment of change ♦ Aphrodite Dim 25 Juil - 18:20


(c) lj
« it's just a moment of change »
APHRODITE & LIAM


    Un jour comme les autres… si on veut, enfin pour Liam c’était bien le cas mais le seul détail était que dans sa journée comme toutes les autres la magie avait une grande place et une grande importance. D’accord, c’était assez logique lorsqu’on savait qui étaient les personnes travaillant chez Wildmore & Hartington, mais bon, n’importe qui aurait pu penser que les avocats de ce cabinet pouvait avoir, après tout, un semblant de vie normale. Et bien… malheureusement non et même si Liam était fier de ce qu’il accomplissait chaque jour, souffler ne serait-ce qu’une courte journée ne le dérangerait pas tant que ça dans le fond. Bref, comme toutes ces journées habituelles dans la vie du jeune Vicentini, Liam s’était levé dans les environs de six heures et demi du matin, prenant bien soin de ne pas réveiller la charmante jeune femme qui dormait à ses côtés depuis un mois à présent. Il avait ensuite avalé ses céréales, son jus d’orange et son café assez rapidement pour prendre une douche pratiquement tout aussi rapide. Liam regarda quelques instants son reflet dans le miroir face à lui, mon dieu qu’il faisait peur, il avait l’air de ne pas avoir dormi depuis plusieurs jours, peut-être même plusieurs mois. Au fond, ce n’était peut-être pas si faux… enfin Liam dormait, mais il dépensait également beaucoup d’énergie, et ses petites heures de sommeils n’étaient malheureusement pas suffisantes pour le remettre totalement sur pieds ! Oh, bien sûr l’heure actuelle ne jouait pas en sa faveur, il aurait l’air en forme une fois au travail, mais il faisait actuellement assez peur. Un soupire et il se reprit, Liam se contenta de tenter de mettre ses cheveux en place, mais rien à faire, ils voulaient rester en bataille et le resterait. Serviette autour de la taille, le jeune homme retourna dans sa chambre, face à son dressing, il sortit sa tenue de travail et retourna dans la salle de bain. C’était sans doute le mauvais point de son travail : cette obligation de pratiquement ressembler à un pingouin, chose qu’il détestait, mais il n’avait guère le choix.

    Prêt, sacoche dans une main, clef de voiture dans l’autre, il monta dans cette dernière et alla en direction du cabinet où il travaillait depuis un petit moment à présent. Pour les humains c’était la parfaite couverture, une cabinet d’avocats ayant une bonne renommée depuis plusieurs années, un cabinet sans trop de problème, rien qui permettait de soupçonner la moindre magie là-dessous… uniquement pour les humains ne l’oublions pas. La communauté magique savait parfaitement ce qui se cachait derrière ce cabinet d’avocats, tout du moins ils en savaient une partie, seuls les « employés » savaient réellement ce qu’il s’y passait, des employés comme Liam qui travaillait également pour l’organisation. Le secret avait une grande importance, jamais, ô grand jamais, il ne fallait parler de ce qu’il se passait entre ces murs, c’était totalement défendu et Liam appliquait cette règle à la perfection. Menteur doué avec des années d’apprentissage, il était très malin et parvenait sans aucun mal à cacher la vérité à toutes personnes qui le questionnait, premièrement s’était mieux pour lui et deuxièmement ça valait mieux pour lui s’il ne tenait pas à quitter ce monde plus vite que prévu. Mais passons, les routes de la ville étaient déjà bien pleines, les travailleurs avaient prit toutes les routes, mais les plus petites d’assauts ce qui voulait dire que le jeune homme allait sans aucun doute arriver avec quelques minutes de retard, mais lui était bien souvent pardonné, allez savoir, c’était peut-être parce qu’il était un des plus anciens et un des meilleurs éléments de cette organisation. Bref, Liam avait plutôt visé juste, il arriva sur le parking réservé aux employés avec une dizaine de minutes de retard, mais ne se pressa pas plus que ça lorsqu’il arriva. Voiture fermée, sacoche de nouveau en main, il pénétra dans le cabinet et salua les quelques personnes qu’il connaissait pour ensuite aller vers son bureau.

    Enfin sa journée de travail commençait réellement. Assit dans son fauteuil bien confortable, derrière son bureau, Liam posa sa sacoche sur son bureau et alluma son ordinateur dernier cri que chacun des employés possédaient également. Si sa sacoche contenait réellement des dossiers qu’il allait devoir étudier sérieusement et traiter devant les tribunaux, la plupart des dossiers qu’il y avait dans son ordinateur appartenait surtout à l’organisation. Les missions et autres recherches que le jeune homme faisait de temps en temps, le plus souvent lorsqu’on lui demandait ou alors de son initiative, se trouvaient bien protégés dans son ordinateur. Liam n’était pas un geek, il s’y connaissait un minimum en ordinateur, mais il n’était pas capable de crypter ses documents et autres choses qui étaient sur son ordinateur, non c’était bien évidemment quelqu’un d’autres qui s’en occupait pour lui, après tout il ne pouvait pas être doué dans tous les domaines non plus. Rapidement il vérifia sa boite mail, regarda les petites choses qu’il avait à faire et soupira lorsqu’il se rendit compte qu’aujourd’hui il n’allait devoir travailler que sur les affaires qui étaient dans sa sacoche. Oh, il aimait son travail, il n’avait pas fait du droit pour rien, mais ces petites missions qu’on lui donnait de temps en temps étaient bien plus palpitantes qu’une journée au tribunal. Mais on ne pouvait pas tout avoir dans la vie, malheureusement… Les heures passèrent tout de même assez rapidement une fois que Liam fut mis au travail, il avait travailler sérieusement deux gros dossiers lorsqu’il leva enfin les yeux pour regarder l’heure… son estomac ne l’avait pas trompé, il était bien l’heure de manger, sa pause de deux heures étaient enfin arrivée. Refermant soigneusement le dossier sur lequel il travaillait, il éteignait l’écran de son ordinateur et quitta son bureau. Manger en compagnie de ses collègues ne l’enchantait pas réellement aujourd’hui, il avait tout d’un coup envie d’être loin des histoires par rapport aux recherches que l’organisation leur demandait de faire, enfin c’était sans doute aussi parce que lui-même n’avait rien fait lier à ça aujourd’hui. Bref, son portefeuille dans son pantalon, il marcha tranquillement jusqu’au centre commercial de San Francisco, ce n’était peut-être pas juste à côté, mais Liam n’avait pas vraiment envie de prendre sa voiture uniquement pour se trajet. Arrivé à destination, il entra dans le mcdonald, ce n’était peut-être pas très diététique mais sur ce point là il n’avait pas besoin de s’inquiéter. Une fois sa commande prête et mise sur le plateau, le jeune homme sortit et alla se trouver une place sur ce qu’ils appelaient la « terrasse » du fast food. Une table seul, Liam s’installa et commença à manger tout en partant dans ses pensées, des pensées liées à ses affaires pour une fois bien qu’il était évident que dans de cours instants il finirait quand même par penser à ses missions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
aphrodite Rosewood
SUPERWOMAN' ADMIN



Age : 23
Vie depuis le : 16/06/1995
Arrivée à SF depuis : 10/07/2010
J'ai posté : 349
Localisation : San Francisco
Humeur : Bonne !
Célébrité : Mischa Barton
© Credit : © Lanie/soparadis


MY MAGIC BOOK
Camps: Bien
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: » it's just a moment of change ♦ Aphrodite Mar 27 Juil - 22:14

Pour Aphrodite, cette journée était totalement banale. La blondinette s'était réveillée aux alentours des neuf heures du matin, comme presque tout les jours. Elle avait pris une douche bien bouillante histoire de se débarbouiller un peu et surtout de se réveiller, avait pris un petit déjeuner bien basique pour elle (c'est-à-dire lait chaud, céréale et jus d'orange) et avait passé sa matinée à .. ne rien faire du tout. Disons qu'après avoir fait toutes ces actions-là du matin, il était déjà prêt de dix heures trente. Il est sans doute inutile de préciser qu'Aphrodite est extrêmement longue à se préparer les matins. Une justification peut-être ? Courte et précise ? C'est une fille. Une justification un peu plus détaillée ? Très bien. Vous savez, vous, combien de temps peut prendre une fille (surtout notre jeune demoiselle) à s'habiller ? Le temps qu'elle peut prendre à choisir ses vêtements ? Mais aussi pour se coiffer et se maquiller ? Beaucoup de temps. Je disais donc qu'il était déjà dix heures trente quand Aphrodite bel et bien coiffée, habillée et tout ce tralala. Son activité du matin a donc consisté à se vernis les ongles d'une couleur bien rouge ainsi qu'à regarder des clips à la télévision. Et quand tout ses ongles étaient bien colorés, la demoiselle était occupée (si on peut dire) à consulter des magazines people. C'est vraiment ne rien faire de sa matinée, n'est-ce pas ?
Quand la demoiselle jeta un rapide coup d'œil à l'horloge, il était midi moins le quart. Ce qui signifiait pour Aphrodite l'heure de « préparer » à manger. Aujourd'hui, elle était seule au manoir. Malheureusement. La demoiselle cuisine très rarement, et quand elle le fait, eh bien .. cela fini toujours en véritable désastre. Certaines personnes sont très douées en gastronomie (comment ne pas nommer Piper Halliwell), et d'autres personnes sont tout simplement comme Aphrodite Rosewood. Des incapables en ce qui concerne la nourriture. Quoi que, elle savait faire les crêpes, c'était déjà ça, non ? Enfin, aujourd'hui, elle allait devoir se débrouiller toute seule pour se faire à manger. La pauvre craignait déjà l'incendie ou quelque chose dans ce genre là. D'ailleurs, quand on y pense, ce serait plutôt ironique qu'elle mette le feu involontairement en faisant de la cuisine au Manoir, étant donné qu'elle avait le pouvoir de déclencher des incendies quand elle le voulait. Oui, la demoiselle contrôlait plus ou moins tout ce qui touche au feu. Une casserole en main, sa sachet de spaghettis dans l'autre, vous avez certainement compris ce qu'elle comptait manger.
Au moment de la « dégustation », il se trouve que ses pâtes étaient collantes, pâteuses, trop cuites et à la fois pas assez cuites .. Bref, elle n'était vraiment pas douée pour ça, même s'il ne s'agissait que de mettre des pâtes dans de l'eau bouillante. Dans un soupire de désespoir, la blondinette jeta ses « pâtes » à la poubelle et mis la casserole et tout dans le lave-vaisselle. Il fallait passer à un plan B.

Le plan B d'Aphrodite était de manger dans un fast-food. Le Mcdonald n'était pas très loin du manoir (et même s'il était loin, ce ne serait pas un problème pour elle) et il valait mieux pour tout le monde qu'elle ne tente plus rien en ce qui concerne la cuisine. Prenant son sac à main Prada noir et son ordinateur portable, la demoiselle disparut dans une tornade de flammes rouges pour réapparaître une fraction de secondes plus tard dans une petite ruelle, bien à l'abri de tout les regards, juste derrière le fast-food en question.
C'est ainsi qu'elle entra dans l'établissement, comme si de rien n'était (de toute façon, elle se déplaçait souvent comme ceci) et commanda un hamburger, grandes frites et un coca-cola. A la voir, c'était une jeune femme tout à fait ordinaire. Sauf qu'elle était bien entendu une sorcière sachant mettre le feu à distance, voir l'avenir (ou le passé).
Étant donné le beau soleil et la chaleur évidente qu'il y avait, et comme la plupart des gens, Aphrodite s'installa dehors sur une petite table seule. Ce qui était bien quand on mangeait dans ces fast-food, c'est qu'il y avait le wifi gratuit, et de ce fait, la demoiselle pouvait surfer sur internet tout en dégustant ses frites (malgré ce qu'on peut dire, la qualité ici était sans doute bien meilleure que les pâtes d'Aphrodite).
Et devinez un peu ce qui était le fruit de ses recherches ? Wildmore & Hartington, bien évidemment. Cela faisait un bon moment qu'elle n'avait pas eu de vision les concernant et, comme cette organisation l'intriguait tout de même beaucoup, elle passait la plupart de son temps à faire des recherches que ce soit dans les livres ou sur le net.

Quelques frites plus tard, quand la jeune femme décolla les yeux de son mac, elle fut pour le moins étonnée de voir un membre de W&H assis en face d'elle. Vous comprenez, elle pensait que des hommes d'affaires pareil ne mangerait pas dans un petit fast-food comme celui-ci. Elle imaginait plutôt des restaurants chics et chers. De plus, elle constata que l'homme qui était en face d'elle était Liam. Avec un sourire en coin, Aphrodite déclara haut et fort, histoire d'être sûre qu'il entende bien, le fond de ses pensées : « C'est drôle, je ne pensais pas trouver un membre de Wildmore & Hartington dans un fast food. Il n'y a plus de sandwichs au bureau ? »
C'est que dans les séries télévisées et films, Aphro' avait toujours vu un jeune garçon toquer à la porte d'un homme d'affaire pour lui proposer un sandwich ou autre.
Finalement, la demoiselle reporta son regard sur son ordinateur et continua ses recherches sur W »H. Sur toutes les pages web qu'elle avait pu visiter, elle n'avait trouvé que des « puissant cabinet d'avocats » ou d'autres choses qui revenaient à dire ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

» it's just a moment of change ♦ Aphrodite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Golden dark & magic sparks :: SAN FRANSCICO ; NORD :: Le centre commercial-