AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

« just with you.. » ( Pv Prudence H. )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Pride & Préjudice
Age : 27
Vie depuis le : 11/06/1991
Arrivée à SF depuis : 24/07/2010
J'ai posté : 49
Localisation : Regarde le ciel
Occupations : Proteger, défendre . . .
Humeur : Suis moi, je te fuis, fuis moi, je te suis
Célébrité : Robert pattinson


MY MAGIC BOOK
Camps: Bien
Pouvoirs:

MessageSujet: « just with you.. » ( Pv Prudence H. ) Mar 27 Juil - 19:28


Prudence Halliwell & Jacobo O. Woodstock


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Le soleil brillait au dessus de la ville de San Francisco, on était en Juillet et le temps était toujours aussi chaud, l’été s’annonçait caniculaire, ce qui annoncé d’être un peu plus vigilant pour les êtres de lumières, ce qui provoquait chez Jacobo, une surveillance plus poussé sur ces protégés, c’était un vrai métier, à temps plein, cela lui rappelait ces années ou il était policier, il soupira et ferma les yeux un instant, vous savez ce laps de temps qui passe beaucoup trop vite. Il était encore plus aux aguets, c’était la période, ou les délinquants, les jeunes en tout genre, sortait pour voler et agresser, les hormones devait vraiment être à fond pendant cette période de chaleur.

Jacobo était assis dans un de ces fauteuils de son salon, drapé de noir, auprès de la cheminée. Il sentait les prémices du sommeil, lui piquer les yeux, son pantalon léger de lin blanc immaculée, épousait les formes de ses jambes pâles, tel un ange. Même les voix nasillardes des enfants à coté de chez lui, semblaient se faire lointaines. Il ne restait plus que les braises, il avait passé la soirée à regarder les flammes frémir, danser… il ferma les yeux. C’est alors qu’il entendit un bruit assourdissant, il ouvrit brusquement les yeux, ce fut comme un électrochoc. Il se réveilla tout à coup et manqua de tomber à la renverse. Se reprenant peu à peu, il fixa les trois fillettes qui avaient l’air exaltées. Non, il n'y avait pas d'erreur possible. Et pourtant, c'était impossible, comment elle avait fait pour rentrer dans son jardin. Il se leva brusquement et sans vraiment réfléchir, s'élança dans leur direction. Les jeunes filles semblèrent quelque peu troublées. Après tout, Jacobo faisait partie de ces êtres mystérieux, une des gamines, lui adressa la parole.

- T’aurai pas vu notre ballon ?
- C ... Comment voudrais-tu que je le sache ?

Il regarda sa baie vitrée… complètement détruit, même pas bonjour, de stp, la politesse sa devait pas exister pour les jeunes.

- En tout cas, vous, vous avez détruit une partie de ma maison. Vos parents sont ‘il a cotés ?
- Bah, ce n’est pas trop grave, sa se voit que t’es riche alors sa te posera pas de problème !
- … Il est ici votre ballon. Il leur montra dans le jardin leur foutu ballon de foot. Il vit les deux autre gamines, courir en direction de celui et ci et s’enfuir en courant par le grillage.

Sa remarque resta suspendue en l’air, sans réponse, puisque la dernière venait aussi de s’enfuir a toute jambe. Les remarques acerbes allaient bon train depuis qu’il c’était installé ici dans ce quartier. La situation était bien trop irréelle pour qu'il prenne garde à des choses si triviales. Il lui fallait atteindre les sommets, gravir les marches, sans respirer, sans penser. Mais les souvenirs lui sautaient sauvagement à la gorge. Il fallait qu’il aille autre part, il fallait que ces pensées soit au calme et en paix.

Dans les rues de San Francisco…

Il resta immobile, devant le bâtiment qui se dressait devant lui, il y pénétra, laissant la porte entrouvert, laissant filtrer un rayon de lumière chaud. Soudain la peur l'étreignit : pourquoi était-il venu jusqu'ici ? Pourquoi ne pas se cacher, pourquoi ne pas oublier ? Peut-être parce qu'il en était incapable, peut-être parce qu'il se mentait à lui-même depuis des mois. Il fit quelques pas timides, résolue à ne pas entrer ... Tout ce qu'il voulait c'était vérifier l'incroyable. Le plus silencieusement du monde, il s'approcha de la porte et posa sa main délicate dans l'entrebâillement. Tout ce qu'elle distinguait c'était la faible lueur des bougies. Il attendait. Il voulait saisir son visage, la voir, ne plus être dans l'ignorance, et alors il pourrait aller se recoucher en paix ... ou peut-être encore plus torturée qu'auparavant. Il resta là de longues minutes à espérer un semblant de rien, puis lorsqu'il comprit que ses espoirs étaient vains, il s'apprêta à quitter les lieux. Seulement une ombre furtive passa devant ses yeux et avant même qu'il ai eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait, on l'attirait à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Arrivée à SF depuis : 20/07/2010
J'ai posté : 55


MY MAGIC BOOK
Camps: Bien
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: « just with you.. » ( Pv Prudence H. ) Dim 1 Aoû - 14:13


    " L'Amour sera toujours plus fort que tout. "
    Prue et Jacobo .

    J'étais assise au manoir, le temps ne passait pas vraiment vite. Depuis quelques semaines, mon esprit était renvoyé sur deux choses ; mon échec lors d'un combat et Jacobo, mon être de lumière que j'aimais plus que tout. Malheureusement, vous connaissez les interdits. Un être de lumière n'a pas le droit de sortir avec une sorcière. Et c'est ce qui nous gène, tout les deux. Mais ne nous éloignons pas sur ce sujet là. J'étais dans le jardin intérieur où je lisais un livre venant de l'école de magie. Il faisait chaud; même trop chaud pour que je m'y habitue. Je suis plus habituée aux petites chaleurs; mais cet été annonçait une bonne canicule. J'étais donc habillée d'un short blanc ainsi que d'un bustier de la même couleur. J'avais des tongues noires & blanches. Je réfléchissais à tout et à rien en lisant. Mais je m'ennuyais tellement que je décida d'aller un peu en ville. Après tout, je rencontrerai peut-être quelqu'un que je connais. Je mis donc mon téléphone portable dans un sac ainsi que mon livre.

    Quelques minutes plus tard, j'étais devant ce grande bâtiment qui ne m'était pas inconnu. Non, je le connaissais par coeur. Quelques mois avant cela, j'avais dis au revoir à ma mère à cet endroit. L'Eglise était devenue pour moi un lieu où j'allais souvent, tout comme le cimetière. Je n'étais pas plus croyante que ça, mais j'aimais venir réfléchir à cet endroit. J'hésitais tout de même à y rentrer. J'avais peur d'en ressortir encore plus mal que je ne l'étais. Mais je pris vite ma décision. Je marchais lentement vers le lieu sacré et la lourde porte s'ouvrit en même temps que je la poussais. Je vis alors Jacobo. Je le pris par le bras et l'entrana à l'intérieur. Je doute qu'il m'ait reconnu à la vitesse que tout se passa.
    Quand il ouvrit les yeux; j'étais devant lui. Prête à lui bondir dessus pour l'embrassé, mais après tout nous étions dans une église. Je lui fis un énorme sourire; bien que j'étais étonnée de le voir ici .

    - Qu'est-ce que tu fais ici ?

    Je murmurai, de peur qu'il n'y ait d'autre personne. Je jeta un coup d'oeil dans l'église & ne vit personne. Et c'était tant mieux. J'avais plutôt envie qu'on soit seul. Je le pris par la main & me jeta dans ses bras. ça faisait un petit moment qu'on ne s'était pas vu. D'un côté, on n'avait pas envie d'éveiller les soupçons des fondateurs; bien qu'on ne puisse rien leur cacher. D'ailleurs, peut-être était-ce à cause de ça qu'il n'était plus revenu au manoir.

    - ça me fait tellement plaisir de te voir !

    Cet élant de joie n'était peut-être pas le bienvenue ; mais je n'y pouvais rien. Jacobo était celui que j'aimais; même si notre amour était interdi. Tout ce qu'on entrepenait devait se faire en cachette; à part quand il jouait son rôle d'être de lumière avec moi. Depuis toujours, je ressens de forts sentiments pour lui. Et je sais que ses sentiments sont les même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« just with you.. » ( Pv Prudence H. )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed : Golden dark & magic sparks :: SAN FRANSCICO ; NORD :: Le centre ville :: L'église-